Zoom sur les missions d’un coach dirigeant

Être un coach dirigeant revient à être à la fois un accompagnateur, un conseiller et un formateur pour le leader en question. Ces tâches lui reviennent de droit pour aider celui ou celle qui est à la tête d’une entreprise, d’un grand groupe ou d’une association, et ce, tout au long du cursus professionnel ou pour un temps bien déterminé. En d’autres termes, un accompagnateur professionnel peut intervenir dès l’arrivée du leader à son poste, lorsque celui-ci est déjà en fonction ou encore lorsqu’il souhaite s’élever dans son poste. Il est alors possible voire même conseillé de faire appel au savoir-faire de ces agents pour un meilleur épanouissement professionnel, tant pour le dirigeant que pour les membres et les employés.

Accompagner et conseiller le dirigeant

Le coach dirigeant a pour rôle d’accompagner et de conseiller son client dans l’exercice de ses fonctions et notamment dans les décisions à prendre au sein de l’entreprise pour mener à bien les activités et les tâches qui lui ont été confiées ainsi qu’aux employés. Toutefois, ce professionnel ne doit pas prendre les décisions à la place du leader mais il se doit seulement de le guider, de l’aider en cas de souci et de présenter les choix qui s’offrent à lui pour résoudre les difficultés rencontrées. Il le pousse à voir ses limites et ses réelles compétences pour pouvoir appliquer celles-ci à bon escient. Par ailleurs, ce coach a aussi pour mission de partager ses expériences vécues. Des Visconti partners peuvent l’aider dans cette tâche. Il est à noter que cet accompagnateur peut avoir déjà été un dirigeant autrefois, ce qui lui facilite encore plus la tâche car il a déjà été à la place d’un leader et connaît ainsi les rouages et les contraintes s’y afférant.

Comment former le dirigeant ?

Outre le fait de jouer le rôle d’accompagnateur et de conseiller, le coach dirigeant se doit aussi de former le leader pour compléter ses compétences et capacités, et notamment de l’aider à avoir un esprit de leader et appliquer et approfondir les notions de leadership, de management et de stratégie dans le domaine professionnel. Une formation sur la bonne gestion de temps peut être aussi nécessaire. Des mises à niveau sur des domaines distincts sont alors organisées ainsi que des séminaires pour avoir une certaine expertise dans l’exercice des fonctions et une meilleure confiance en soi et en ses capacités à diriger. Il est à noter que l’approche en formation, tout comme l’accompagnement, peut se faire individuellement ou de manière collective selon les besoins et la volonté des personnes concernées.