La Maison du Caviar au fil des années

La Maison du caviar est aujourd’hui considérée comme étant une vraie institution du caviar à Paris. En effet, l’adresse est très connue dans la ville, mais aussi dans le monde entier, sans quoi les stars qui ont été vues sur les lieux ne seraient pas venues. À l’aube de ses soixante ans, la Maison du Caviar a trouvé sa place parmi les restaurants les plus prestigieux de Paris. Proposant une carte riche, des produits de qualité et une ambiance conviviale, c’est devenu un endroit apprécié pour un bon dîner.

L’histoire de Caviar Volga et de la Maison du Caviar

En 1931, Fernand de Robert de Lalagade fonde la société Caviar Volga, distributrice de caviar dans le monde. Au début, la société diffusait essentiellement du caviar russe puisqu’elle en avait obtenu le monopole. Quelques années plus tard, c’est au tour du caviar iranien, car l’exploitation russe a été perdue. C’est par l’accord de l’exclusivité du caviar iranien que la Maison du Caviar a vu le jour. Il fallait mettre en place un espace dédié à la dégustation ainsi qu’à l’achat des produits de Caviar Volga. La Maison du Caviar est ainsi devenue une vitrine. Avec le temps et les évolutions, l’endroit est devenu un vrai restaurant, proposant de plus en plus de plats. Au début, les plats russes remplissaient la carte avec bien évidemment les variétés de caviar. Mais au fil du temps, le restaurant a commencé à proposer des plats très variés, que ce soit en tant qu’entrée ou de plat principal. L’esprit de la Maison du Caviar a été bien conservé par les générations de Lalagade qui se sont succédé aux commandes de la société. Aujourd’hui avec Cyril de Lalagade comme directeur, on y retrouve encore ces nappes en papiers typiques de la maison.

La Maison du Caviar aujourd’hui

La Maison du Caviar est restée le restaurant et la boutique de Caviar Volga, mais on lui retrouve aujourd’hui un aspect plus moderne toujours en restant plus conviviale. Les nappes en papier sont toujours là, les serveurs à galons qui connaissent leur service aussi. Par contre, Cyril de Lalagade a entrepris d’apporter certains changements au sein du restaurant. Avec des prix révisés selon les possibilités de la clientèle, la proposition de promotion pour la découverte de nouveaux produits ou encore la mise en place d’un système de fidélisation des clients, le restaurant se met aux airs du temps. De plus, la crise oblige, il est important selon le directeur de s’adapter sans pour autant courir vers la fin.

https://www.youtube.com/user/cyrilcaviar