La lutte contre les arnaqueurs sur le net, un combat sans fin

C’est un combat de tous les jours qui ne se terminera jamais. Avec l’avènement de l’Internet et les avancées technologiques, la cybercriminalité ne cesse de se développer. De plus, avec la crise économique, il y a des gens qui veulent se faire de l’argent facilement et qui choisissent la manière rapide : s’approprier celui des autres au moyen de tactiques frauduleuses. La meilleure option pour y remédier est le recours à un professionnel et l’information.

Les victimes des sites illégaux en action pour contrer les escrocs financiers

Warning Trading est un site professionnel créé par Nicolas Gaiardo. Il regroupe aussi bien les victimes de ces sites illégaux que les futurs investisseurs sur les marchés financiers. Il permet notamment à ces derniers de faire un partage de leurs expériences respectives et de les publier pour sensibiliser les gens et mettre au su et au vu de tous les internautes les différentes procédures auxquelles les arnaqueurs ont recours. Cela permet notamment de prendre les mesures qui s’imposent pour ne pas faire des transactions sans réfléchir et prendre le risque de perdre de l’argent inutilement. En cas de contenu ou de comportement suspect sur ces sites de placement, il est primordial d’en aviser l’Autorité des Marchés financiers ou le Warning Trading. Leurs enquêteurs sont là pour déceler d’éventuelles fraudes. Il faut le savoir, les cybercriminels disposent de nombreux moyens d’agir pour pratiquer leur méfait. Ils ont toujours un plan bien établi quand ils choisissent leur proie.

L’entreprise Net&Law au service des futurs investisseurs sur les marchés financiers

Nicolas Gaiardo est le fondateur de la société Net&Law qui a vu le jour après que le blog Warning Trading de Nicolas ait enregistré un maximum de personnes mobilisées pour la lutte contre les sites illégaux. Les tactiques utilisées s’avèrent payantes, car en 2015, 750 individus victimes d’escroquerie ont pu récupérer les fonds qu’ils ont investis sur ces sites. La collaboration de la société avec des partenaires financiers et juridiques rapporte également ses fruits. Des régulateurs, des banquiers et des avocats interviennent à divers niveaux pour retrouver la trace de l’argent et le rapatrier auprès des instances bancaires. Ce qui n’est pas toujours chose aisée. Toutefois, il vaut mieux recourir aux services des sociétés telles que Net&Law, (en savoir plus sur Nicolas), plutôt que d’engager une poursuite judiciaire, car les frais seront très lourds et la procédure très longue, avec encore le risque qu’au final, la victime ne trouve gain de cause.